Retour d'un volontaire à Phú An (Mission 2008)


Notre lettre d'information bimestrielle

Consultez cette page : http://www.lesenfantsdudragon.com/Newsletter.php



Retour d'un volontaire à Phú An (Mission 2008)

La famille avec qui Kévin a partagé le repas de midi

Le retour d'un volontaire sur le lieu de sa mission

Le 09/09/2011 : Kévin Caille, ancien élève de l'Ecole Centrale de Lyon a souhaité retourner à Phú An sur le lieu d'une mission effectuée en 2008 par un groupe de 12 étudiants de cette grande école... Quelques volontaires sont restés en contact avec moi, mais c'est le premier qui vient rendre visite aux familles et partager un peu de temps avec elles... Par contre, je n'ai eu la visite d'aucun membre de l'association qui avait prêté son nom à ce projet , ni avant, ni pendant et ni après, les volontaires avaient financé leur voyage et la construction des maisons... Cette action a été menée en collaboration avec le Comité Populaire local sans considération de religion ou d'origine ethnique des bénéficiaires.

J'ajoute ces précisions en réponse à certaines allégations lues sur le "Net"... j'ai personnellement inventé, initialisé, développé, supervisé et suivi sur le long terme tous ces projets de construction de maisons "d'affection" (Nhà tình thương)... En cela, je me fais fort, ainsi que notre association de connaître chacun de ses bénéficiaires et de garder le contact avec ces familles que nous avons aidées ponctuellement dans le passé...

Ça a été un vrai bonheur pour tous d'accueillir un garçon si sympathique et généreux qui n'est pas de la nouvelle génération "Fire-and-forget" ("tire et oubli")... A ce propos, je suis vraiment affligé de voir des volontaires (et des associations) avoir ce type de comportement (retour en arrière)... en un mot "navrant" !...

Voici à chaud, son témoignage, il a promis de faire plus long à son retour en France et de nous envoyer quelques photos, il n'avait qu'une journée de libre, il est donc parti à la rencontre des familles accompagné par Tiên, une jeune bénévole vietnamienne de l'association :

" Bonjour Marc,

Tout s'est vraiment très très bien passé a Phú An , même excellemment bien passé !!
J'ai pu retrouver trois des maisons que nous avons construites là-bas pour le peu de temps que je suis resté, malheureusement, je trouve ça déjà extraordinaire ! Une des maisons était près du Nhà Nghỉ (motel), donc assez facile, je m'en souvenais. Pour la deuxième, le "xe om" (moto-taxi) contacté par Tiên nous a mené directement, et pour la troisième j'avais rapporté des photos que nous montrions aux passants et une personne nous a indiqué la route. Cette dernière maison représentait beaucoup pour moi, je m'entendais a merveille avec les habitants et ils nous ont même invités pour le repas.

Ça m'a vraiment fait chaud au c½ur et j'ai bien failli pleurer plusieurs fois ce vendredi...

Je ne vous remercierai jamais assez, ainsi que Tiên bien entendu, sans qui rien n'aurait été possible sur place (et qui a obstinément refusé que je la dédommage au passage). J'ai vraiment énormément apprécié le fait que tout s'organise si vite, j'avais assez peu de temps à Saïgon et je savais que Phú An n'était pas la porte à côté.

Encore un grand merci, je vais écrire a Tiên pour la remercier également.

Je n'ai pas le temps tout de suite de vous écrire un article mais je vais faire tout mon possible dans les jours qui suivent ...

Au revoir et merci encore"

Retour d'un volontaire à Phú An (Mission 2008)

Tags : Vietnam - humanitaire - Phu An - don - Dong Nai - An Phu - Dalat - ethnie - Dinh Quan - La Nga

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.158.15.97) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Sylvain

    13/09/2011

    Bravo Kevin,

    Quelle belle demarche et source de mativations pour tous les benevoles de l'asso de savoir que tu as une partie de ton coeur au Vietnam!

    Je rejoins Marc sur ses remarques, les messages de suivi et de soutien apres une mission sont tres importants, et a l'heure des emails, de facebook, des blogs, de twitter, quelques minutes suffisent a temoigner.

    "Partage ton pain, il diminue, Partage ton toit, il ne diminue pas, Partage ta joie, elle augmente."

Report abuse